Archive

Archive for August, 1992

Mobutu boude le nouveau Premier ministre

August 18, 1992 Leave a comment

18 août 1992

 
Si le maréchal Mobutu a accepté hier la démission du Premier ministre Nguz Karl I Bond, il n’avait toujours pas entériné en fin de soirée la nomination de son remplaçant, l’opposant Etienne Tshisekedi. Elu samedi dernier par la Conférence nationale souveraine, ce dernier aurait du être confirmé dans ses fonctions dans un délai de 48 heures. Le chef de l’Etat du Zaïre avait pourtant promis, dimanche, sa « coopération totale pour une transition que notre peuple veut pacifique ». Selon l’agence Reuter, des tractations visant à « désamorcer la crise » se poursuivaient entre des proches du maréchal Mobutu, au pouvoir depuis vingt-sept ans, et des représentants de Msr Monsengwo, l’archevêque de Kisangani et président de la Conférence nationale.

Selon des milieux d’opposition qui redoutaient hier une « nouvelle cohabitation houleuse », le chef de l’Etat zaïrois demanderait des « garanties supplémentaires » de ses « prérogatives constitutionnelles » pendant la phase de transition, fixée à deux ans. En attendant, il refuserait non seulement de nommer Etienne Tshisekedi, qu’il avait déjà limogé après seulement six jours aux affaires l’automne dernier, mais aussi de signer la « charte de la transition », le document fixant, précisément, les pouvoirs des différentes institutions jusqu’à l’adoption d’une nouvelle Constitution et la tenue d’élections libres. Par. ailleurs, l’ex-Premier ministre a annoncé que la situation était « grave » dans la province du Shaba, où trois personnes ont été tuées lors d’affrontements hier. Enfin, depuis hier, le Zaïre est en état de rupture de stock

pétrolier, avec seulement quelque 5 000 tonnes de carburant – essence, gasoil et kérosène-pour l’ensemble d’un pays cinq fois grand comme la France, rapporte l’AFP en précisant que la consommation moyenne mensuelle du Zaïre est de l’ordre de 40 000 à 50 000 tonnes. La rupture des stocks pétroliers, qui a provoqué hier la fermeture de toutes les stations-service à Kinshasa, survient après l’arrêt des approvisionnements par les fournisseurs qui réclament des

arriérés de paiements de l’ordre de 20 millions de francs. 

 
S.Sm.
 
Rwanda : accord

 
Un accord est intervenu hier entre le gouvernement et les rebelles du Front patriotique rwandais annonçant la fin de 22 mois de guerre civile. Un gouvernement intérimaire multipartiste incluant des membres du FPR devrait être formé prochainement. «Nous nous sommes mis d’accord sur un nouveau système respectant la loi et les droits de l’homme », a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Les observateurs de l’OUA se montraient optimistes. Les rebelles sont principalement issus de la minorité tutsi qui dirigeait le pays jusqu’aux soulèvements des années 50 et 60 qui ont porté au pouvoir la majorité hutu.

Categories: Zaïre